Un nouveau webmagazine
en ligne tous les mardis
Retour

Fiche du livre


Klonk

de François Gravel, Pierre Pratt
Résumé

Quand j’allais à l’école, d’habitude, je m’amusais toujours avec mes amis en cours de route. Nous faisions des courses, des batailles de balles de neige, des choses comme ça. Mais depuis que j’avais un plâtre, impossible de courir. Je pouvais lancer des balles de neige, mais j’avais du mal à me pencher pour esquiver, si bien que, pour une balle que je réussissais à lancer, j’en recevais dix. J’étais une belle cible et mes amis en profitaient. Au retour de l’école, le soir, c’était pire encore. Mes amis étaient tellement pressés de jouer au hockey qu’ils ne m’attendaient pas. Alors je rentrais à la maison, je m’ennuyais et c’est tout. La nuit, je rêvais que mon plâtre avait disparu. Je jouais des millions de parties de hockey et je patinais tellement vite que la glace fondait sous mes patins. Mais quand je me réveillais, le lendemain matin, j’avais encore mon plâtre. Il fallait encore que j’aille à l’école tout seul, que je rentre tout seul à la maison, et que je m’ennuie toute la soirée dans une maison pleine d’adolescents. Si je n’avais pas rencontré Klonk, je pense que je serais mort d’ennui.

Partager


Vous l’avez lu? Dites-nous ce que vous en avez pensé!